Les aides du LEADER

Que vous soyez une association, un commerçant, un entrepreneur, un particulier... le GAL de la Côte des Bar peut vous accompagner avec le financement.

A continuation, toutes les aides auxquelles vous pouvez, dès maintenant, accéder :

Aides à la création/ consolidation des services à la population et au tissu associatif

La problématique de l’accès et le maintien des services à la population est un enjeu majeur du territoire, car la Côte des Bar est confrontée à des phénomènes de fermetures et/ou de réorganisation. De plus, l’évolution démographique augmente les besoins d’accès à ce type de services.  La  réorganisation  de l’offre doit être poursuivie et, ainsi, maintenir les bassins de services de proximité et rester en adéquation aux conclusions du  schéma de services dont dispose le territoire.

 

Le tissu associatif est l’un des piliers sociaux de la Côte des Bar. Toutes les communes comptent, au moins, une association active et leur champ d’action est très varié. Cependant bon nombre d’associations connaissent certaines difficultés limitant leur développement, voire leur pérennité.

 

Le GAL veut, avec ces aides, bâtir un territoire plus solidaire et plus ouvert en misant davantage sur l’innovation dans l’amélioration à l’accès aux services. Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui par la capacité qu’elles induisent à diminuer les déplacements. Ce n’est plus la personne physique qui se déplace, ce sont les services qui viennent à elle,  via des moyens télématiques.

 

Tout en favorisant les partenariats entre les acteurs associatifs et en facilitant leur éventuelle réorganisation, il s’agit aussi d’accompagner la vie associative du territoire tout en privilégiant les démarches d’innovation et de mise en réseau.

Quels types de projets ?

Opérations pour compléter et améliorer l’offre de services à la population :

  • Création et développement d'infrastructures destinées à maintenir ou compléter l'offre de services du territoire

  • Création et développement de services à la population itinérants, dans le périmètre du GAL

  • Aide à l’aménagement de véhicules professionnels pour la prestation de services à la population

  • Développement d’applications et de sites internet valorisant les solutions de transport et les nouvelles méthodes de accessibilité aux services (e-santé, e-administration, e-formation, covoiturage…)

  • Sessions d’information et sensibilisation auprès des acteurs des services à la population

 

Opérations visant à faciliter la vie des associations :

  • Opérations pour renforcer les moyens d’action des associations

  • Actions de mise en réseau du monde associatif, telles que forum des associations, annuaires, sites internet ou autres

  • Actions de promotion et valorisation des actions des associations

Quelques exemples de projets

  • Un particulier souhaite créer un service de portage de repas en milieu rural

  • Une association d’aide à la personne va élargir son offre de services

  • Formations

  • Organisation d’un forum des associations de la Côte des Bar

  • Une association culturelle souhaite aménager un espace pour développer son activité... 

 Quelles dépenses sont subventionnables ?

  • Frais de fonctionnement directement liés à l’opération : fournitures, location de salle, frais de traduction, d’interprétariat, frais d’envois, frais de réception (restauration / hébergement des intervenants/participants au projet au réel).

  • Acquisition ou développement en externe de logiciels informatiques, d’applications, de sites internet et acquisition de brevets, licences, droits d’auteur et marques commerciales

  • Travaux et aménagements intérieurs

  • Tout équipement et matériel lié à l’opération (achat ou location)

  • Tous les frais relatifs à l’organisation d’un événement ou d’une action liés à l’opération

  • Tous les frais d’études, de conseil, d’expertises liées à l’opération

  • Tous les frais de sessions de sensibilisation et d’information

  • Tous les frais de communication liés à l’opération

 

Dépenses inéligibles :

Tous frais salariaux, les frais de formation, les matériels et équipements d’occasion, l’auto-construction et/ou les contributions en nature, les frais de déplacement, les frais de la structure non spécifiques à l’opération, l’acquisition de terrains et de biens immobiliers

Qui peut en bénéficier ?

Les collectivités territoriales et les établissements publics

Les associations

Les sociétés coopératives

Les micro, petites et moyennes entreprises

Les particuliers enregistrés au répertoire SIRENE

Cliquez ici pour télécharger les formulaires de demande d'aide

Contactez nous pour plus de renseignements !

 

Aides à la diversification de l'offre touristique et culturelle

Cliquez ici pour télécharger les formulaires de demande d'aide

Contactez nous pour plus de renseignements !

Aux vues  des nombreux atouts touristiques (patrimoine bâti, historique, événementiels identitaires…)  et des grands hommes qui ont marqué le territoire, la Côte des Bar va poursuivre ses investissements pour mieux valoriser, conforter et/ou renouveler, développer son offre touristique.

 

  • Il est nécessaire de doter le territoire d’une offre d’hébergements touristiques variée et adaptée, avec des prestations de qualité en adéquation avec le produit champagne.

  • Il est nécessaire de développer une offre complémentaire de loisirs car l’offre actuelle est insuffisante et pas assez visible.

 

Au même titre, la qualité des espaces naturels, la diversité des paysages nécessitent que des actions de sensibilisation/animation et de communication soient entreprises.

 

La mise en valeur des sites culturels et naturels a deux objectifs principaux. Le premier est de conserver le patrimoine, d’empêcher sa dégradation, de le mettre en valeur et mieux le faire connaitre auprès de la population locale. Le deuxième est de profiter de cette richesse patrimoniale pour qu’elle serve de levier pour attirer des visiteurs sur le territoire.

Quels types de projets ?

Opérations visant à élargir et diversifier l’offre touristique de la Côte des Bar

  • Création ou modernisation d’hébergements (hébergements de 3 étoiles ou plus, hébergements insolites, « silver économie », hébergements pour groupes et hébergements associatifs) et/ou leurs services (spa, piscines, espaces de bien-être…)

  • Création ou modernisation de campings et aires d’accueil de camping-cars

  • Création, modernisation et/ou diversification d’équipements touristiques ou de loisirs (parcours d’accrobranches, séminaires/tourisme d’affaires, base nautique…)

 

Opérations visant à préserver et/ou mettre en valeur le patrimoine culturel matériel et immatériel et le patrimoine naturel de la Côte des Bar

  • Opérations permettant la mise en valeur du patrimoine culturel (musées, signalétique touristique…)

  • Accompagnement d’événements et manifestations culturels innovants (festivals, renouvellement de la Route du Champagne en Fête, 2017 année culturelle Renoir, animations dans le cadre de labels…)

  • Les aménagements, animations et signalisations nécessaires à la mise en valeur du patrimoine naturel et à l’éducation environnementale (protection de pelouses sèches, jardin pédagogique...)

Quelques exemples de projets

  • Formations pour l’accueil de touristes étrangers

  • Edition de brochures et affiches pour la promotion

  • Un nouveau site internet pour une office de tourisme

  • Un particulier souhaite ouvrir un hébergement insolite

  • Un club sportif va créer un nouveau parcours d’accrobranches

  • Une association propose la protection et mise en valeur des pelouses sèches de la Côte des Bar

  • Manifestations culturels

 Quelles dépenses sont subventionnables ?

  • Frais de fonctionnement directement liés à l’opération, à l’exception des frais salariaux

  • Acquisition ou développement en externe de logiciels informatiques, d’applications, de sites internet et acquisition de brevets, licences, droits d’auteur et marques commerciales

  •  Travaux :

    • Dans le cas des opérations visant à élargir et diversifier l’offre d’hébergements, seulement seront admis les aménagements intérieurs des chambres et des sanitaires.

    • Dans le cas des opérations visant à élargir et diversifier l’offre d’équipements touristiques ou de loisirs, tous les aménagements intérieurs et extérieurs seront admis.

    • Dans le cas des opérations visant à préserver et/ou mettre en valeur le patrimoine culturel matériel, seulement seront admis les aménagements intérieurs et de signalisation extérieure.

    • Dans le cas des opérations visant à préserver et/ou mettre en valeur le patrimoine naturel, seulement seront admis les aménagements extérieurs.

  •  Tout équipement et matériel lié à l’opération (achat ou location)

  •  Tous les frais relatifs à l’organisation d’un événement ou d’une action liés à l’opération

  •  Tous les frais d’études, de conseil, d’expertises liées à l’opération

  •  Tous les frais de formation liés à l’opération

  •  Tous les frais de communication liés à l’opération

  •  Acquisition et plantation de tous les végétaux uniquement dans le cas des opérations visant à préserver et/ou mettre en valeur le patrimoine naturel

  •  Frais de personnel, uniquement liés aux opérations d’évènements et manifestations culturels (intermittents de le spectacle)   

 

Dépenses inéligibles :

Les matériels et équipements d’occasion, les frais de déplacement, les frais de structure non spécifiques à l’opération, acquisition de biens immobiliers…

 

Qui peut en bénéficier ?

Les collectivités territoriales et les établissements publics

Les groupements d’intérêt public

Les associations

Les micro, petites et moyennes entreprises

Les agriculteurs et leurs groupements

Les particuliers enregistrés au répertoire SIRENE

 

Aides aux projets de promotion du territoire et à la professionnalisation des acteurs touristiques

Transversales à toute la stratégie locale de développement, ces aides vont favoriser le sentiment d’appartenance au territoire, et permettre ainsi de valoriser le territoire aux yeux de ses propres habitants, ces derniers en étant les meilleurs ambassadeurs, ainsi que d’en faire la promotion vers l’extérieur.

 

Entre démarche d’appropriation et de promotion du territoire il s’agit d’améliorer l’image de cette entité historique « Côte des Bar en Champagne» et de développer son attractivité (attractivité touristique, accueil de nouveaux habitants, installation de nouveaux investisseurs).

 

Ces aides permettront aussi accompagner la structuration du territoire, de combler le déficit d’entités d’accompagnement aux créateurs, repreneurs et entrepreneurs, ainsi que de professionnaliser le secteur touristique. 

Quels types de projets ?

Opérations collectives pour la structuration et la professionnalisation du secteur touristique :

  • Elaboration d’une stratégie touristique à l’échelle de la Côte des Bar

  • Sessions d’information et sensibilisation sur les bonnes pratiques pour l’accueil de touristes à destination des professionnels du tourisme

  • Actions de préparation pour la structuration touristique du territoire, y compris la création d’un poste de chargé d’études et préfiguration touristique

  • Edition et création de supports de communication pour la promotion touristique de la Côte des Bar, tels que sites web ou autres supports numériques, guides, affiches, plaquettes…

  • Développement d’outils de découverte et de promotion du territoire, notamment numériques, tels qu’applications, sites web, balisage de sites d’intérêt par Bluetooth

 

Opérations de marketing territorial :

  • Conception et mise en place d’une stratégie de marketing territorial

  • Création d’une image pour le territoire (logo, charte graphique, slogan…) et d’outils et supports de communication

  • Edition et création de livres, publications, sites web ou autres supports numériques, pour la promotion de l’histoire, du patrimoine, et des atouts de la Côte des Bar

  • Participation à des salons spécialisés, forums, rencontres, et à des échanges d’expériences

 

Opérations d’amélioration de l’offre d’accueil pour les entreprises, les entrepreneurs, les commerçants et les artisans :

  • Création et développement d’un relais d’accompagnement des entreprises et d’un poste de chargé de mission.

  • Sessions d’information et sensibilisation auprès des entrepreneurs et des commerçants pour faciliter leur installation sur le territoire 

  • Appui à l’animation, à la mise en œuvre d’actions et à la promotion du tissu économique local ainsi qu’au développement des clubs d’entreprises

  • Diagnostics individuels d’aménagement des locaux commerciaux

  • Actions d’animation/promotion du commerce de proximité, y compris numériques (galeries commerciales virtuelles et autres)

  • Participation à des salons spécialisés et organisation de rencontres, forums, séminaires, forums d’entreprises, salon d’entreprises…

  • Accompagnements des démarches de qualité et inscription à des labels (étude de faisabilité et sensibilisation, mise en place du label, organisation d’animations festives et culturelles)

  • Actions collectives de soutien à la promotion des produits ou services qui n’existaient pas auparavant ou dont la production était très limitée dans le territoire et/ou des produits issus d’un nouveau procédé à forte valeur ajoutée (productions bio, énergies renouvelables…)

Quelques exemples de projets

  • Création d’un logo pour le territoire

  • Edition d’un livre sur l’histoire du vignoble de la Côte des Bar

  • Présence dans un salon pour les entrepreneurs

 Quelles dépenses sont subventionnables ?

  • Frais de personnel uniquement pour les postes visés ci-après :

    • poste de chargé de mission du relais d’entreprises

    • poste de chargé d’études et préfiguration du tourisme de la Côte des Bar

  • Frais de déplacement, d’hébergement et de restauration au réel ou sur la base d’un forfait (en fonction du mode de fonctionnement en vigueur dans la structure porteuse du projet). Il conviendra de veiller à conserver les pièces nécessaires et suffisantes pour justifier du caractère nécessaire de ces frais pour le projet

  •  Acquisition ou développement en externe de logiciels informatiques, d’applications, de sites internet et acquisition de brevets, licences, droits d’auteur et marques commerciales

  •  Tout équipement et matériel lié à l’opération (achat ou location)

  •  Tous les frais relatifs à l’organisation d’un évènement ou d’une action liés à l’opération

  •  Tous les frais d’études, de conseil, d’expertises liées à l’opération

  •  Tous les frais de sessions de sensibilisation et d’information

  •  Tous les frais de communication liés à l’opération

 

Dépenses inéligibles :

Les formations qualifiantes ou diplômantes, les matériels et équipements d’occasion, les frais de déplacement sauf pour les deux postes de chargé de mission du relais d’entreprises et de chargé d’études et préfiguration du tourisme de la Côte des Bar, les frais de structure non spécifiques à l’opération, acquisition de biens immobiliers…

Qui peut en bénéficier ?

Les collectivités territoriales et les établissements publics

Les groupements d’intérêt public

Les associations 

Les groupements d'agriculteurs 

Cliquez ici pour télécharger les formulaires de demande d'aide

Contactez nous pour plus de renseignements !

Aides à la création et développement des entreprises

Le territoire souffre d’un manque de création d’entreprises. L’objectif est d’aider à l’installation et/ou création mais aussi à la diversification et/ou innovation des produits et/ou des processus existants. Pour cela, il est prévu l’aide au financement des investissements nécessaires pour l’aménagement intérieur de locaux/ bâtiments et pour la machinerie et outillage, ainsi que pour la communication.

 

Qui plus est, le développement du tourisme rural et la proximité de populations urbaines à Troyes offrent aux exploitants agricoles une opportunité supplémentaire d’augmenter la valeur ajoutée de leur production.

Au-delà de ses productions en Appellation d’Origine Contrôlée (Champagne, Chaource…), le territoire possède un potentiel certain de diversification vers des produits à haute valeur ajoutée et dans la production d’énergies renouvelables. Dans le domaine des nouvelles énergies, les projets de production d’énergies renouvelables représentent également des opportunités de développement à saisir.

Quels types de projets ?

  • Création d’entreprises, d’établissements et de commerces innovants en milieu rural

  • Diversification d’une entreprise vers des nouveaux produits

  • Investissements pour des nouveaux processus de production d’un établissement

  • Appui à la mise en œuvre d’outils de communication, de formation, de gestion des activités (notamment numériques) des entreprises, favorisant la consolidation et le développement de leurs activités

  • Appui à l’investissement pour la diversification des exploitations agricoles ou viticoles vers d’autres productions ou services non liés à la production agricole (fermes pédagogiques…)

Quelques exemples de projets

  • Un particulier souhaite créer une entreprise

  • Une entreprise souhaite renouveler la machinerie de son processus de production

  • Achat de nouveaux logiciels pour améliorer le contrôle/gestion dans une entreprise

  • Inscription au label « Bistrots de Pays »

  • Fermes pédagogiques

  • Edition de prospectus/ brochures pour la promotion de production bio

 Quelles dépenses sont subventionnables ?

  • Travaux : uniquement sont admis les frais d’aménagements intérieurs des locaux

  •  Tout équipement et matériel lié à l’opération (achat ou location)

  •  Tous les frais de communication directement liés à l’opération

  •  Acquisition ou développement en externe de logiciels informatiques, d’applications, de sites internet et acquisition de brevets, licences, droits d’auteur et marques commerciales

  •  Tous les frais relatifs à l’organisation d’un évènement ou d’une action liés à l’opération

  •  Tous les frais d’études, de conseil, d’expertises liées à l’opération

  •  Tous les frais de formation liés à l’opération

 

Dépenses inéligibles :

Les frais salariaux, les matériels et équipements d’occasion, les frais de déplacement, les frais de structure non spécifiques à l’opération, acquisition de biens immobiliers…

Qui peut en bénéficier ?

Les micro, petites et moyennes entreprises

Les agriculteurs et leurs groupements au titre du PDR Champagne-Ardenne 2014-2020

Les particuliers enregistrés au répertoire SIRENE

Cliquez ici pour télécharger les formulaires de demande d'aide

Contactez nous pour plus de renseignements !